Quels sont les avantages à s’occuper d’un jardin ?

thumbnail

Il est indéniable qu’à une échelle modérée, un jardin en bon état contribue au bien-être de la maison et aussi de la planète. Le mode de vie que nous adoptons aujourd’hui nous oblige donc à accorder une meilleure attention pour les végétaux. En échange, nous jouissons des avantages qu’ils nous procurent. Découvrez dans cet article les avantages que vous avez à vous occuper d’un jardin.

Différents avantages de l’entretien d’un jardin

 S’occuper d’un jardin est une action aussi sportive que plaisante. Elle présente d’énormes avantages dans divers domaines. La liste comprend les avantages sur les plans psychologique, écologique, économique. La santé physique et les relations sociales ne sont pas en marge des avantages de cette activité.

Sur le plan psychologique

Sur le plan psychologique, s’occuper d’un jardin augmente la sensation de bien-être. Cela permet d’oublier ses soucis, de penser à autre chose et de se vider l’esprit. Il stimule et permet de cultiver sa créativité en réfléchissant différemment puisqu’on est en face d’un autre type d’environnement. Entretenir un jardin remonte le moral et permet de cultiver ses propres fruits et légumes. Plusieurs études ont montré le bienfait du jardinage sur l’augmentation de l’estime de soi, de l’humeur.

Un jardin pour une meilleure santé physique

Plusieurs études confirment le fait que le jardinage régulier fait office d’activité physique régulière. Et si cela se fait dans une ambiance de gaieté, vous perdez facilement des calories. À défaut de faire des exercices physiques, prenez du plaisir à entretenir votre jardin. Vous plantez des plantes, déplacez des arrosoirs, travaillez à désherber votre jardin. De plus, la consommation des fruits et légumes de votre jardin renforce votre système immunitaire.

Sur le plan relationnel

Jardiner permet de nouer des liens profonds et sains. En effet, partager sa passion de jardiner avec son entourage renforce le sentiment de bien-être. Plus vous êtes nombreux, plus le sentiment d’appartenance à la société s’installe. Vous pouvez mener de nombreuses activités en famille comme tailler le gazon, faire le repiquage de tels plants, arroser, cueillir des fleurs et en faire des bouquets, etc.

Une démarche écologique

Entretenir un jardin permet de réduire le réchauffement climatique. En effet, les végétaux, par la photosynthèse, produisent de l’oxygène et éliminent le dioxyde de carbone, ce qui ne fera que du bien à la planète. En cultivant certaines espèces de plantes, vous luttez comme leur disparition.

Une façon de faire des économies

S’occuper d’un jardin permet de constituer un chiffre d’affaires et de faire des économies. En effet, jardiner permet de disposer de son potager bio à soi. Vous pouvez puiser dans celui-ci pour vos besoins au lieu de dépenser à acheter des produits génétiquement modifiés et remplis de pesticides au supermarché. En ajout à tout cela, vous pouvez vendre les fruits et légumes en surplus et bénéficier du fruit de votre travail.

Jardinage

3 plantes exotiques à planter dans son jardin

En plus d’offrir des fruits au dessert, certaines plantes ont un potentiel ornemental indiscutable. Il s’agit notamment du bananier musa, du palmier et de l’avocatier. Contrairement aux idées reçues, les deux premières ne sont pas des arbres à proprement parler, mais des plantes herbacées.

Bananier musa

La saison idéale pour mettre en terre cette plante est le printemps. L’humidité et la chaleur sont très importantes pour le développement du bananier musa. La fréquence d’arrosage diminue de deux fois par semaine à une fois par semaine entre mars et septembre. À l’hiver, il faudra juste maintenir la terre légèrement humide. Les variétés de bananier musa conseillées pour un jardin sont : Musa velutina (maximum 1 m de haut), Musa coccinea (maximum 1,5 m de haut) et le Musa textilis.

Avocatier

Tout comme le bananier musa, le printemps est la meilleure période pour mettre en terre cet arbre fruitier. Le noyau de l’avocatier est à demi enterré dans le terreau et il germe sous une exposition ensoleillée à mi-ombre en trois à quatre semaines. Le développement de l’avocatier nécessite peu d’eau. Des apports réguliers d’eau permettent d’obtenir de beaux avocats. Cet arbre résiste au mieux à la sécheresse.

Palmier

Le palmier est une plante poussant généralement en milieu chaud. Particulièrement résistant aux attaques de parasites, il requiert moins d’efforts d’entretien. Mis en pot, le palmier doit être régulièrement arrosé.

Pour un jardin plus beau, n’oubliez pas de tailler régulièrement vos palmiers en prenant soin d’enlever les anciennes inflorescences et fructifications ainsi que les feuilles jaunies.

Haut de page