Préparation à l’accouchement : zoom sur l’haptonomie

thumbnail

L’haptonomie, c’est quoi ? Derrière ce nom surprenant se cache une méthode très populaire pour nouer des premiers contacts avec bébé in utero et pour faciliter l’accouchement ! Principe, intérêts : on vous explique l’essentiel à savoir sur cette technique toute douce destinée aux deux parents.

Quel est le principe de l’haptonomie ?

Le terme haptonomie provient du grec « hapsis » (toucher, lien) et de « nomos » (norme, règle). On peut donc le traduire approximativement par « science de l’affectivité ». On doit sa création au docteur néerlandais Frans Veldman. Le principe ? Envoyer des signes d’amour à votre futur bébé en lui parlant et en effectuant de tendres gestes sur le ventre. Normalement, bébé réagit très positivement aux manifestations, en se lovant près de votre main par exemple. Un vrai moment de tendresse ! En plus, le papa peut participer aux séances et communier lui aussi avec son enfant.

En quoi ça aide aussi à accoucher ?

Même si l’haptonomie se concentre beaucoup sur la création d’un lien émotionnel pour bien accueillir bébé, elle va au-delà de ça. En effet, lors des séances, le futur papa peut apprendre des positions et des gestes à effectuer pour rassurer et détendre la maman durant l’accouchement. Mieux encore : certaines pressions exercées sur le ventre peuvent décontracter les muscles et guider doucement bébé vers la sortie. Il serait même possible d’inciter bébé à changer de position quand il se présente par le siège. Que demander de mieux ?

Quand et où le pratiquer ?

Pour que cette technique de préparation à l’accouchement donne de bons résultats, commencez les séances lorsque les mouvements de bébé commencent à être bien perceptibles. Soit durant le 4e ou le 5e mois de grossesse, généralement ! Bien souvent, le praticien est une sage-femme formée à l’haptonomie, mais des médecins pratiquent aussi cette discipline : consultez l’annuaire en ligne du Centre International de Recherche et de Développement de l’Haptonomie (CIRDH) pour trouver un professionnel près de chez vous.

Autres idées pour bien accueillir bébé

De l’acupuncture au yoga prénatal, il existe de nombreuses autres techniques pour préparer l’accouchement : n’hésitez pas à en essayer plusieurs pour trouver celle qui vous convient le mieux. Pour aller plus loin, bien accueillir votre enfant rime aussi avec « tout préparer pour son arrivée ». Pensez donc à faire un tour dans une boutique bébé pour composer son petit trousseau. Choisir son berceau ou sa poussette est également un grand moment d’émotions ! D’ailleurs, n’oubliez pas les accessoires utiles, comme une chancelière Yoyo par exemple, compatible avec les fameuses poussettes du même nom.

Haut de page