Les questions à se poser avant d’adopter un chaton

thumbnail

L’adoption d’un chaton est une décision qui n’est pas sans conséquences. Si vous hésitez encore à faire entrer un chat dans votre vie, vous devez à tout prix prendre le temps de la réflexion. Pour vous aider dans votre projet, voici les quelques questions à se poser avant d’adopter un chaton.

Pourquoi adoptez-vous un chaton ?

La première question à vous poser est aussi la plus évidente. Avant de vous lancer dans la grande aventure de l’adoption, réfléchissez aux raisons qui vous encouragent à adopter un chaton.

Les personnes qui regrettent d’avoir adopté un chat l’ont bien souvent fait pour de mauvaises raisons, à savoir :

  • faire comme les autres ;
  • répondre aux caprices de ses enfants ;
  • faire plaisir à son conjoint/sa conjointe ;
  • tenir compagnie à une personne ou à un autre animal ;
  • offrir en cadeau à un proche ;
  • faire une bonne action ;
  • etc.

A l’issue de ce questionnement, vous saurez alors si vous envisagez d’adopter pour les bonnes raisons.

Savez-vous comment vous en occuper ?

Contrairement à ce que beaucoup d’individus pensent, un chat ne fait pas sa vie tout seul. Tous les chats ont plus ou moins besoin d’avoir des interactions avec les humains et ce, quel que soit leur caractère ou leur race. Si vous prenez en chat en espérant pouvoir le laisser s’occuper seul, vous vous trompez.

Pour le bien-être de votre chaton, puis de votre chat, vous devez prendre le temps de vous en occuper et apprendre à le faire correctement. Ainsi, renseignez-vous au préalable sur l’éducation à la lui apporter, comment préserver sa santé, ainsi que les règles de base alimentaires à appliquer.  

Êtes-vous prêt à changer vos habitudes ?

Il faut garder en tête qu’adopter un chat est un engagement sur 12 à 15 ans en moyenne. Avant de vous décider à accueillir un chat, vous devez réfléchir à vos priorités et à votre volonté de changer vos habitudes.

Un chaton demande du temps et de l’attention, c’est pourquoi les premiers mois vous allez devoir sacrifier une partie de vos activités et consacrer un maximum de temps à votre petit compagnon. Il donc indispensable de jouer avec lui, de le câliner, de le surveiller et de l’aider à s’adapter à son nouvel environnement, notamment en observant son comportement.  

Si vous ne souhaitez pas changer vos habitudes et que vous pensez que c’est à l’animal de s’adapter à vous, alors vous feriez mieux de ne pas adopter un animal.

Avez-vous le budget nécessaire pour prendre un chat ?

Dans le cadre de votre réflexion, vous devez aussi tenir compte du coût que représente un chat tout au long de sa vie. Il est en effet impossible de prévoir les éventuels problèmes de santé d’un chat, mais vous pouvez déjà calculer le budget nécessaire pour assurer son bien-être au quotidien.

Pour estimer le budget à consacrer à votre chat, vous avez la possibilité de demander aux propriétaires de chats dans votre entourage, ou encore à votre vétérinaire. Dans votre calcul, pensez à prendre en compte la nourriture, les visites chez le vétérinaire et les soins (vaccin chat), les jouets et tout les équipements requis pour son confort (arbre à chat, griffoir, coussin ou panier, etc.).

Pouvez-vous le faire garder en cas d’absence ?

La principale question que se posent tous les propriétaires de chats, et d’animaux en général, concerne la problématique de la garde en cas d’absence.

Si vous prenez la décision d’adopter un chaton, vous devez soit vous astreindre à l’emmener en week-end et en vacances à vous, soit trouver une solution pour le faire garder quand vous n’êtes pas là.

Pour faire garder votre chat en cas d’absence, vous pouvez faire appel à un petsitter, le confier à l’un de vos proches, ou encore le placer dans une pension spécialisée.

Haut de page