agression-cri-femme
Développement Personnel, Psycho

Agression physique : 3 astuces pour vaincre sa peur

Garder son sang-froid en cas d’agression physique est une attitude que tout le monde souhaiterait pouvoir observer. Cette maîtrise de soi est d’autant plus importante lorsque l’on est une femme. 3 astuces peuvent être employées pour ne pas perdre le contrôle et reprendre le dessus.

Contrôler sa respiration

agression-physique-femme

La surprise que crée l’agression physique induit une accélération du rythme respiratoire. La respiration devient haletante, un phénomène contribuant à la perte de contrôle. Il est donc primordial de se ressaisir et de respirer par le bas du vendre pour retrouver un rythme normal.

L’entraînement permet de se préparer à l’imprévisibilité de ce genre de situation. En effet, mieux on est entraînées, plus facilement on aura les bons réflexes en cas d’attaque. Un élément important en cas d’agression physique consiste à ne pas systématiquement se concentrer sur ses pensées intérieures. Il faut plutôt anticiper ce qui va se produire après. Ainsi, au lieu de s’attendre au pire, il est recommandé de réaliser une évaluation rationnelle des scénarios possibles pour avoir la réaction appropriée.

Oser s’exprimer

S’exprimer durant une agression physique nécessite une certaine placidité. Il ne s’agit pas ici de faire preuve d’une volubilité déroutante. La tactique consiste à dérouter l’agresseur par sa propre confiance en soi. Cette attitude permet également de mesurer la réalité de la situation et d’explorer les voies pour s’en sortir.

Pour ce faire, il est impératif de parler avec assurance, non pas en élevant la voix, mais avec une certaine fermeté. Ce courage nécessite une gestion du stress consécutif à la situation d’insécurité que l’on peut ressentir. Là encore, l’entraînement permet d’appréhender ce genre de posture et de générer du stress positif, qui pousse à l’action ou à la réaction.

Pratiquer un sport d’auto-défense

combat-self-defense

Le self-défense, ou défense personnelle, est un ensemble de techniques de défenses inspirées de différentes disciplines martiales ou de combat. Pendant les cours de self-défense à Paris comme ailleurs, on apprend à se servir de son corps, de sa voix et de ses forces pour mettre à mal et dissuader un agresseur, au moyen de mises en situation. Le but ici est de déjouer l’agression et, en cas de nécessité, d’immobiliser l’agresseur.

Les amateurs de self-défense les plus aguerris peuvent même apprendre à désarmer un agresseur, même si cela reste très risqué. Avec cette pratique, grâce aux techniques empruntées au Krav Maga, au Qi Gong, à l’Aïkido et au Karaté, on peut contrer un coup, mettre une distance de sécurité entre l’agresseur et soi-même, prendre la fuite, esquiver une attaque, etc.

Alors, si on inscrivait les enfants à un sport à Paris et qu’on se mettait au self-défense ? Pour plus d’informations, rendez-vous ici : www.aamtc.com